Sélectionner une page

Dans le contexte de crise que l’on sait et des récentes mesures gouvernementales et régionales mises en place, l’investissement dans le futur de la filière touristique relève de la prise de conscience générale. L’innovation soutenue et défendue par le cluster Open Tourisme Lab en sera l’un des passages obligés.

Propos recueillis lors d’une rencontre d’Emmanuel Bobin, directeur de l’Open Tourisme Lab avec Hérault juridique & économique.

Happy House initie un réseau d’hébergeurs écoresponsables. Son projet colle parfaitement aux attentes des consommateurs, qui ont montré leur attachement aux producteurs locaux et de proximité. C’est aussi une réaction aux grandes plateformes de réservation qui, au début de la crise, ont annulé du jour au lendemain les réservations sans prévenir les hébergeurs. Cela a eu pour conséquence une trésorerie complètement à plat sans aucune anticipation pour rebondir. Il faut savoir que les commissions de ces plateformes oscillent généralement entre 15 et 20 %. 

L’idée d’Happy House est de fournir bien sûr un service équivalent, vertueux et de qualité, mais aussi de générer autour de ce réseau de l’économie de proximité. Ici, il n’y a plus de commission versée par l’hébergeur. Le modèle économique passe par la création, par l’hébergeur, de son réseau de fournisseurs locaux (boulangeries, caves, produits fermiers, restaurants…) avec lesquels il va partager la donnée client et recevoir, pour ce service, une rétrocession de la part des commerçants et producteurs de son réseau… L’idée est de faire travailler ces écosystèmes locaux avec un vrai partage des valeurs, par une solidarité locale. Happy House repense l’expérience client par une quête de sens.

Consulter l’article complet sur le site de Hérault juridique & économique.

Extrait du communiqué de presse de l’Open Tourisme Lab présentant sa recommandation de solutions innovantes.

Découvrez ci-dessous une solution innovante proposée par une start-up d’OTL : une solution « prête à l’emploi » pour faire face à « l’après-crise COVID 19 » et relancer vos activités de façon plus réactive et efficace.
#TourismeDurable #HébergementReponsable

En ces temps de crise, les circuits courts reprennent leur sens et seule une DATA segmentée permet de garder une vraie relation avec ses clients passés et futurs.

Happy House, première chaine responsable d’hébergements touristiques, offre un an d’adhésion aux 200 premiers hébergeurs sélectionnés de la région Occitanie.

L’objectif ? Offrir des outils performants et une image pour sécuriser le commerce des hébergeurs ou le relancer. Les conditions ? Être éligible par le Waouh que font les touristes en arrivant chez l’hébergeur et contribuer à la redynamisation de l’économie locale en orientant, grâce aux outils, les emplettes de leurs touristes vers des commerçants qu’ils ont sélectionnés.